Reliure à la ligne

Reliure à la ligne

lundi 20 juin 2016

2 journées autour de la reliure sur tiges.

L'atelier a été bercé d'accents bien sympathiques pendant ces deux journées de stage. 
L' accent Ch'ti d'Annette et Jean venus de la frontière belge a cohabité avec le délicat accent suisse de Candice, du canton de Vaud.
 
Des reliures très différentes pour une même technique. 
Marion dans des tons très doux de vert pâle et gris qui ont rythmés ses contreplats.












Candice et Nathalie avaient préparé des cahiers de couleurs étroits qu'elles ont assortis avec des papiers ciré et japonisant.







Thérèse à laisser transparaître sa couverture au travers d'un parchemin tenu par des tiges de bois peintes en blanc.




Quant à Jean et Annette ils sont restés dans la sobriété avec un papier toilé très élégant noir et beige et un rouge uniforme contrastant avec les tiges noires en carbone.




Toujours un travail exigeant pour une belle finition : on élague les petits morceaux de peaux qui seront à l'extrémité des onglets.











Il faut bien réfléchir aux épaisseurs à compenser, calculer les circonférences, mesurer, soustraire... 
Et puis pour finir, après le ponçage des tiges de carbone, voilà ce qui apparaît de façon bien involontaire :










Autres photos du stage dans le diaporama sur la droite du blog.