Reliure à la ligne

Reliure à la ligne

mercredi 16 octobre 2013

EXPOSITION 2013


Nous avons travaillé cette année autour du papier kraft.

Chacun a transformé ce papier habituellement réservé aux emballages, pour en faire un bel habit protecteur de sa reliure.
Le kraft a donc été tressé, poncé, teinté, froissé, plissé, bref nous avons utilisé tous les moyens à notre disposition pour lui redonner un peu de noblesse.


Nous avions choisi pour un repas hivernal en commun, de ne servir que des soupes, veloutés et potages variés, aussi originaux que possible. Certains avaient fait la grimace devant un tel menu :
- "Des soupes, quelle idée!"
mais à la fin du repas nous étions très contents de nos dégustations et échangions nos recettes.
Un petit livre à cahier unique fut créer, écrit de façon manuscrite, calligraphiée ou simplement tapé sur l'ordinateur. Nous avons choisi de le relier bien sûr en papier kraft et comme toujours, on s'aperçoit qu'autour d'une matière et d'un livre identique, les résultats sont très différents les uns des autres.
Couverture calligraphiée (Sylvie)

Voici quelques exemples des créations en kraft :


Kraft froissé et teinté (Mado)











Sylvie qui avait calligraphié sa recette de soupe de poisson a continué sa calligraphie sur la couverture, avec des perles de cuir pour finir sa couture.







Soupière et sa louche, tressées sur les plats pour la reliure sur tige de Martine. 





Collages, impressions par ordinateur, toutes les idées ont fusées. 





Et comme souvent après une erreur celle-ci devient bénéfique, Geneviève après une mauvaise découpe a cherché une nouvelle structure de cahier unique.




Nous avons développé l'idée du cahier unique avec une reliure montée sur un bloc de montage.

Pour voir les autres reliures, regardez le diaporama sur la droite.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire