Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours

Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours
Du 22 septembre au 22 Octobre 2017

mardi 12 mars 2013

Stage de reliure à plats rapportés


Voici le travail de trois jours autour de la reliure à plats rapportés. Séance photo avant le départ alors que les livres viennent juste d'être finis. La cambrure n'est pas encore dans le bon sens. La mise sous poids est indispensable !

Nous étions en effet réunis dans l'atelier pendant 3 jours, vendredi, samedi et dimanche pour travailler autour de la reliure à plats rapportés. Quelques régions de France étaient réunies puisque Annick venait de La Rochelle, Pierre de Caen, Chantal de Dijon, pour retrouver Gérard le touranjeau.

Très gentiment à cette occasion nous avons pu goûter quelques spécialités ; du bon cidre normand et quelques douceurs bourguignonnes, pain d'épices et anis de Flavigny ainsi que de délicieuses madeleines faites maison.      
Tête jaspée pour Annick et papiers de plats faits par Pierre.
C'était un apprentissage pour chacun, une découverte de cette reliure qui est la technique contemporaine incontournable pour tous ceux qui veulent évoluer et préserver au maximum leur ouvrage. Nous avons jaspé les tranches, ce qui donne toujours un joli effet.
Dos en chagrin et plats en parchemin.(Reliure M.D Marnay
   Cette reliure est minutieuse, comme toujours, mais ne nécessite pas le matériel si particulier à la reliure traditionnelle : pas de cousoir, pas d'endossure donc pas d'étau, une simple presse en bois est nécessaire pour la consolidation du dos.
Décor de queue de cochons pour "Cochons dingues" (J.Pineau)

Sün Evrard est à l'origine de la conception de cette technique. 
Avec la reliure à plats rapportés, votre livre s'ouvrira parfaitement et vous offrira un confort de lecture ce que nous ne retrouvons pas toujours avec la reliure traditionnelle. 
Tranchefiles en peau et jaspure de la tranche.(M.D MARNAY)
C'est une reliure légère, avec moins de résistance à l'ouverture des cartons donc moins d'usure. C'est un excellent support pour toute technique de décors, car comme son nom l'indique, les plats sont "rapportés" au dernier moment. Le décor est donc fait avant, avec des cartons qui ne sont pas intégrés à la reliure. Si une erreur advient ils peuvent être refaits sans entamer la reliure du livre, réalisée à côté. Elle convient aux livres fins comme à ceux plus épais. Avec un petit dos en peau, son plat met en valeur le papier marbré, à la colle ou linogravé que vous avez fait vous même.
Elle peut bien entendu être en peau sur les plats.
Petits coins en peau


Cahiers visibles, recouverts d'onglets en feuilles de livres.
Petits dos en  doublure de crocodile.(M.D MARNAY)











Elle se décline sous de nombreuses formes : en laissant les cahiers apparents, avec de petits dos asymétriques ...


Dos asymétriques et plats en papier linogravé (G.PETRES)

2 commentaires:

  1. Bravo pour la reliure à plats rapportés, mais comment sont assemblés les cahiers? L' assemblage de ceux ci nécessite quand même une couture!...
    Vous est-il possible de ne pas me laisser dans l'ignorance? R. Coudray

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr les cahiers sont cousus sur un ruban très fin.

      Supprimer