Reliure à la ligne

Reliure à la ligne

lundi 21 mai 2012

Séjour autour du papier en Charentes

L'atelier part en "classe verte" en ce début mai pour aller découvrir l'Angoumois,  sa Charente, ses abbayes, ses usines et ses moulins à papier.
Notre séjour a commencé par la visite de l'abbaye bénédictine de Saint Amand de Boixe fondée au IXè siècle. 











Un très bel espace sur l'architecture romane y est installé depuis 2008 avec des maquettes et des bornes interactives très ludiques. 
Et ce n'est pas que pour les petits.


Dans l'après-midi c'est la papeterie de La Couronne près d'Angoulême qui nous accueillait. Usine de fabrication d'enveloppes et de pochettes avec une production annuelle toutes  fabrications confondues autour de 3 000 000 000 d'enveloppes. 


Après avoir revêtu le gilet fluo de rigueur et les boules Quiés, chargées d'atténuer le bruit des machines, nous nous sommes séparés en 2 groupes pour découvrir les machines ultra modernes. Le personnel travaille en 3 équipes , 24h/24h  au milieu du bruit et de la chaleur. Monsieur José Ferreira, chef d'équipe production ainsi que monsieur Patrice Robaraud, responsable logistique interne, nous ont présenté leur lieu de travail et expliqué le fonctionnement des machines ainsi que les process. Nous sommes passés par l'atelier de préparation des encres, l'atelier bobine, celui de découpe et enfin de repiquage.
La matière première, le papier, est en grosses bobines ou en rames. Nous avons été très impressionnés de voir la bobine en début de machine et les enveloppes sortir emballées dans des cartons, en fin de chaine, après avoir été imprimées, pliées, coupées et collées. Une des machines a un débit de 1600 enveloppes à la minute. Cette mécanisation ainsi que le développement d'internet et des courriels a malheureusement réduit, au cours des années, le personnel de 1500 à 400 personnes. 
C'est avec beaucoup de gentillesse que nous avons été accueillis    réalisant tout l'attachement du personnel à leur usine. Une atmosphère très familiale se ressent et madame Gisèle Bourgoin dans l'usine depuis 34 ans qui est l'assistante de monsieur C.Schmidt le directeur du site de Roullet, nous a expliqué l'ambiance amicale et des liens de camaraderie qui unissait le personnel.


Le samedi matin fut consacré à la visite de Jarnac et son marché où les charentaises ont eu beaucoup de succés, au milieu des rires et de la gouaille du marchand ambulant.







Pour finir, nous avions rendez-vous au moulin du Verger de Puymoyen, où monsieur Bréjoux, artisan poète comme l'a justement dit Pierre, nous a expliqué le papier et tout l'art de sa fabrication.
Avec sa passion habituelle, il nous a fait voyager autour des draps de lin, du chanvre de Manille, autour des cuves et des formes, expliquant chainettes, pontuseaux et filigranes.
Il nous a parlé du sens du papier, de sa résistance, de  molécules et de  tension superficielle de l'eau et aussi de capillarité. Si, si vraiment. Oui c'était dense et très complet. 
Nous sommes sortis du moulin la tête bien pleine, les pieds gelés (3heures dans le moulin humide, ça ce mérite) mais très contents de ce bon week-end.