Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours

Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours
Du 22 septembre au 22 Octobre 2017

samedi 28 janvier 2012

Mues de serpents.

Une nouvelle catégorie de peau a trouvé place dans l'atelier depuis quelques jours.
Joli cache-col 
Sylvie, dont un neveu s'occupe d'un élevage de reptiles, est arrivée un jeudi matin avec trois sacs .... de mues de serpents.
Cris et grincements de dents suivent cette entrée remarquée, car ce ne sont pas les petites mues toutes rabougries que l'on trouve sur le bord des chemins. 
Non, nous avons devant nous du boa et autres reptiles exotiques. Entières et très longues ( près de 4 m pour certaines), un peu odorantes, les mues sont très impressionnantes. 
Peu fiers, nous touchons avec quelque appréhension. 
Mais c'est magnifique. Certaines sont fines comme de la dentelle.
Et transparentes.


 Un serpent mets entre 8 et 14 jours pour muer. Le serpent change de peau en grandissant. Il peut muer jusqu'à une fois par mois lorsqu'il est jeune et en vieillissant, 2 à 3 fois par an. 

Après quelques essais rapides, cela se colle très bien, et l'effet est très beau.
Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que l'année prochaine sera l'année du serpent.