Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours

Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours
Du 22 septembre au 22 Octobre 2017

samedi 10 novembre 2012

Reliure sur tiges

Je travaille depuis un an sur une nouvelle reliure que j'ai nommée la reliure sur tiges.
A la suite d'un concours de circonstances, le cadeau d'Yves qui me rapporta d'un de ses séjours dans le sud de la France des tiges de carbone qui servent à faire des cerfs volants, la demande de Christine sur une technique de reliure avec baguettes, du parchemin de porc épais que je ne voyais pas comment utiliser, j'ai fait des recherches qui ont abouti à cela :













Une reliure en parchemin de porc, avec les cahiers montés sur onglets, ce qui protège bien le livre de la colle et autres agressions. Ici, pour le carnet de voyage de Denis, chaque onglet est recouvert d'un parchemin teinté en noir ou blanc. Ce parchemin est découpé en segments qui permettent le passage de tiges en carbone, lesquelles retiennent la couverture sur le livre.


Album-photo pour le projet OKAERI au Japon.

Cette reliure peut-être en papier, avec des tiges de bois. 

Mes recherches vont toujours vers un meilleur confort de lecture et une bonne conservation du livre et avec le montage sur onglets, les cahiers ne sont que cousus sans aucun ajout de colle. 










Cela augmente également la marge en dos et permet donc une meilleure ouverture du livre, et esthétiquement j'aime les tiges qui apportent un nouveau décor.


Les onglets sont entièrement recouverts de peau, de parchemin ou d'un papier assez résistant pour résister au passage de la tige et tenir la couverture.
Ici la garde est en doublure de chagrin noir.




Agenda en parchemin de mouton
avec tige de bois au dos






Si certains sont intéressés, un stage sur cette technique aura lieu en mars 2013.
(voir "programme de stages" sur la droite du blog, que vous pouvez télécharger)