Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours

Reliures contemporaines au Cloitre de La Psalette à Tours
Du 22 septembre au 22 Octobre 2017

mercredi 21 octobre 2009

Carnet de voyage : la parure.

La peau de couvrure de nos reliures doit être affinée car elle est trop épaisse pour être posée telle quelle sur le dos des livres. Nous envoyons donc nos peaux chez "un pareur" qui à l'aide d'une machine à parer ou à refendre, dédouble la peau en plusieurs épaisseurs. Nous travaillons avec des peaux refendues entre 2/10ème pour la mosaïque (décor sur les plats du livre )et 4/10ème pour la couvrure du livre.

Peau de buffle

Peau de buffle avant parure : elle a une épaisseur de 2,5 mm


Peau de buffle après parure : 5/10ème de mm


La finesse de la peau est fonction de sa qualité : les peaux grainées comme le chagrin, le maroquin ou le buffle ne peuvent pas être parées trop finement car le creux du grain est entamé et on voit au travers de la peau. On les pare en général à 4/10è. La basane qui est du mouton, le box peuvent être parées beaucoup plus finement car ces peaux sont lisses.
Ce qui est formidable avec les peaux de buffle qui sont très épaisses, c'est que l'on a une couche de fleur (dessus de la peau) et 2, 3 voir 4 épaisseurs de doublures qui peuvent être utilisées pour l'intérieur des boites, pour faire des gardes, pour consolider les dos. Bref nous avons une matière première qui se dédouble est qui est utilisée au maximum, ce qui est beaucoup plus économique.

Voici une fleur de buffle mat et ses 3 doublures.

Et voila la peau du carnet de voyage de Marie, un chagrin marron et sa doublure :


Au fait, le chagrin est une peau de chèvre avec un grain fin et le petit outil qui me permet de connaitre l'épaisseur de la peau c'est un palmer. On connait toutes les épaisseurs au dixième de millimètre avec cette petite chose là. Les peaux, les papiers, les cartes, rien n'est laissé au hasard.
Je mettrai le chagrin marron sur le dos du carnet et le parchemin sur les plats.
Mais ça c'est pour plus tard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire