La reliure Origata en parchemin

La reliure Origata en parchemin

mardi 17 mars 2020

Le parchemin nous inspire.




Voici quelques mois que je travaille le parchemin grâce à la proximité d'Annonay et des Ets Dumas qui inspirent l'atelier et ses occupants.

En janvier, lors d'un stage à l'atelier sur la reliure Origata mise au point par Julie Auzillon, nous  délaissons 
le papier  pour le parchemin.

La reliure est tout en parchemin, la garde comme la couverture. 
La reliure de Julie est très appropriée au parchemin car sans aucun collage.
















Isabelle a travaillé pour sa garde un parchemin de chevreau teinté rose et pour sa couverture un parchemin de porc.

Couture originale pour sa reliure avec deux couleurs de fils.  Cela ne facilite pas la couture qui n'est déjà pas simple, car la tension est  difficile à maitriser. 










Mais le résultat est là. 







Martine avait malheureusement laissé ses parchemins roulés pendant des années et ils avaient pris une mauvaise forme. Elle a malgré tout essayé de les travailler mais cela n'a pas été sans mal.







Fréderic va devoir recadrer ses parchemins pour les remettre à plat. Il sera intéressant de voir comment cette peau pourra être récupérée.
En attendant nous avons donc fait des essais et poncé son parchemin teinté. Bel aspect retrouvé.







Depuis p
lusieurs mois Philippe 
travaille à l'atelier sur un assemblage de vieux Edits du Roy.

Nous avons choisi une reliure à mors ouvert en parchemin. 
Chaque fond de cahier a été réparé et consolidé avec un papier japon Mingeishi de 2 couleurs, blanc cassé et marron glacé. 

La couture a été faite sur bandes de parchemin, avec retour sur les plats , collage et consolidation sur les cartons avec fils de lin croisés.


La pièce de titre en parchemin est prise en sandwich entre les cartons et les gardes contreplats.







De mon côté j'explore pour Philippe qui voudrait faire une structure croisée, cette reliure tout parchemin mais sans collages avec un entrelacs de bandes de coutures. 

mercredi 18 décembre 2019

Stage de reliure Origata en parchemin


Stage de reliure 
ORIGATA en parchemin 
les 25 et 26 janvier 2020.


Profitons de la proximité des Ets Dumas à Annonay pour travailler le parchemin et utiliser la technique innovée par Julie Auzillon.








La reliure d'origine en papier, mettra ici le parchemin en valeur.  Cette technique permet par simple pliage de monter la garde autour du livre, sans collage, ce qui facilite le travail du parchemin. 






Stage de 9h30 à 17h,
le samedi 25 et dimanche 26 janvier 2020.

Déjeuner sur place 
avec le repas 
que vous aurez apporté.

Renseignements supplémentaires 
sur le programme de stage à ouvrir en début de colonne à droite du blog,

ou par mail.






Le livre de Julie sur sa technique ORIGATA :


https://julieauzillon.myshopify.com/products/reliure-origata-de-lemballage-japonais-au-livre

dimanche 29 septembre 2019

STAGES 2019 - 2020

Voici le nouveau programme de stages que je vous propose pour cette année 2019-2020. 

Avec des structures différentes, beaucoup sont autour du parchemin,  car la proximité d'Annonay et des Ets Dumas a stimulé mon travail autour de cette belle matière. 
Les reliures de conservation autour du papier sont toujours présentes car j'affectionne particulièrement cette matière qui loin d'être fragile s'avère très agréable à travailler, aussi bien pour les livres que pour les boites.

Le premier stage est sur la reliure à double couverture. Structure intéressante autour du papier qui est magnifiquement mis en valeur.

Sans aucun collage, une seule bande de papier forme les couvertures. 
Nous ferons deux reliures dont une avec une baguette qui formera le dos.
 Stage les 30 novembre et 1er décembre 2019.


Ensuite pour finir l'année 2019, nous ferons une reliure soignée à mors ouverts en pleine peau, avec les gardes en peau et une baguette en gouttière.








La couture sera sur nerfs qui offre un beau décor et la baguette de bois permet une bonne fermeture et la protection de la tranche.
Stage les 13,14 
et 15 décembre 2019.



Pour commencer l'année 2020 je vous montrerai le montage "blizzard" mis au point par Hedi Kyle que j'intègre à une reliure extrême orientale et qui permet d'avoir un support de photos amovible. 

Stage les 10, 11 
et 12 janvier 2020.





Nous continuerons par un stage de reliure Origata, mise au point par Julie Auzillon, et que j'ai ré-interprétée en parchemin. Gardes et couvertures en parchemin forment une belle harmonie.

Stage les 25 et 26 janvier 2020.










En février une reliure tout papier MIYUKI avec un papier que nous aurons fait la veille à la térébenthine selon la technique de Brigitte Chardome.

Sorte d'emboitage fait de pliages sur un seul papier. 

Stage les 1 et 2 février 2020.






En mars nous réaliserons une reliure hollandaise en parchemin. Avec ses rabats qui protègent la tranche de gouttière elle est très élégante.


Stage les 21 et 22 mars 2020.









Nous continuerons avec la reliure à structure croisée mise au point par Carmencho Arregui et qui devient un classique. Avec ses deux plats qui s'entrecroisent dans le dos comme les doigts de nos mains cette reliure permet des décors originaux avec les bandes de coutures. Nous commencerons par le niveau 1 en papier.

Stage les 28 et 29 mars 2020.




Je recommence, comme chaque année, les stages de papiers qui ont toujours beaucoup de succès et sont très ludiques. 

Stage de papier à la colle 
le 4 avril 2020.






A la colle ou linogravés ils permettent de personnaliser ses reliures sans trop de matériel et de difficultés.

Stage de papiers linogravés 
le 5 avril 2020.







Puis aux beaux jours nous travaillerons sur une reliure sur tiges en feuille de pierre, matière incroyable, aux multiples reflets. 






Nous qui sommes habitués à travailler des matières fragiles, celle ci est formidable car très souple et un coup d'éponge suffit à enlever les tâches. 

Stage les 15-16 et 17 mai 2020.






Nous finirons cette année de stage par une reliure à petits dos avec une couture apparente en parchemin. Sans endossure bien sûr c'est un mixte entre une reliure à plats rapportés et un mors ouvert. Belle ouverture pour un grand confort de lecture, élégance des rubans cachés et apparents sur les plats. Mise en valeur du papier de plat.
La garde volante en peau donne une belle finition. 

Stage le 29, 30 et 31 mai 2020.

Vous trouverez la liste complète des stages avec les tarifs sur la droite du blog en haut de la colonne.

Je vous enverrai sur demande la fiche d'inscription aux stages.

mercredi 25 septembre 2019

PORTES OUVERTES : DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 2019


L'atelier ouvre ses portes 
ce dimanche de 14h à 19h.



Vous pourrez voir mes reliures et j'aurai le plaisir de vous faire partager ma passion pour la reliure contemporaine de conservation.
Je serai heureuse de vous faire découvrir les nouvelles structures, les nouveaux matériaux, les recherches des relieurs pour une reliure qui allie esthétique, conservation et confort de lecture.

A bientôt !




Et n'oubliez pas, jusqu'au 30 novembre 2019 
au musée Canson à Annonay,
 les mercredis et dimanches de 14h30 à 18h 
l'exposition "De la reliure écrin à l'art de relieur".



mercredi 4 septembre 2019

Des reliures pour 2 mois au musée Canson à Annonay.



Au musée des papeteries Canson et Montgolfier 
à Annonay en Ardèche, du 15 septembre au 30 novembre 
vous pourrez voir mes reliures. 

J'expose aux côtés de Myriam Basset, de Claude Boisson, de Françoise Buniazet, de Anne Détanger et de Faustine Vincent.

                



Dans la région depuis maintenant une année je suis contente de pouvoir faire découvrir mes reliures à ceux qui ne me connaissent pas encore et retrouver ce lieu plein de charme et d'histoire que j'avais beaucoup aimé lors d'une visite il y a déjà quelques années.











Très joli musée situé dans la maison natale des frères Montgolfier, au coeur de la manufacture royale, niché au bords de la Déôme, qui nous fait revivre toute l'histoire de la papeterie du 17ème à nos jours.










lundi 20 mai 2019

Papiers linogravés


Journée de papiers linogravés ce samedi à Jardin.

Cette technique est dérivée des papiers dominotés fabriqués au 18ème et 19ème siècle et utilisés pour les fascicules, carnets, brochures qui étaient cousus mais non reliés. Ici au lieu d'utiliser le bois comme support de gravure nous nous servons du lino, matériau plus souple et plus tendre donc plus facile à creuser. 
L'agrément des papiers linogravés, comme des papiers à la colle, est de pouvoir faire facilement ses papiers sans un matériel considérable et sans tout salir autour de soi.
Une table de travail, du lino et une gouge, un peu de couleur, quelques tasseaux de bois et vous êtes prêts pour travailler.







Sur une petite surface de papier vous pouvez facilement faire votre plat pour le livre que vous êtes en train de relier, avec la bonne couleur et le motif recherché. Pas besoin d'utiliser un grand format raisin, on travaille sur ce dont on a besoin.

France et Marie-Noelle ont gravé leurs linos pour créer les tampons. Il faut laisser aller son imagination, ou s'inspirer d'une image. Surtout faire attention à la gouge et ne pas se blesser ...

Puis vient le moment de la gravure sur les papiers.
Là c'est un choix de couleurs à faire bien sûr mais aussi savoir comment imprimer son tampon.

La régularité n'est pas toujours de mise.

Comme toujours, il faut un certain temps avant de se laisser aller. Puis le déclic vient et le geste se fait plus détendu.





Pour présenter divers papiers linogravés réalisables, j'ai fait un petit carnet d'échantillons tout en papier.









Pliage en accordéon d'Hedi Kyle avec baguette en bois dans le dos.